Information de la Fondation Werkgroep Herkenning

Information de la Fondation Werkgroep Herkenning

Werkgroep Herkenning est une fondation qui a été fondée au mois de mai 1981. C’est une organisation d’entre-aide pour les enfants et les petits-enfants de collaborateurs hollandais qui pendant la guerre 1940-1945 se sont rangés du côté des Allemands ou qui avaient la conviction national-socialiste. Beaucoup de ces descendants, maintenant adultes, se voient placés devant des problèmes psychiques ou sociales.

L’organisation Herkenning est une organisation indépendante et n’est pas liée a partis politiques, a idéologies ou organismes religieux.

Chaque an les membres qui sont responsable d’une tâche quelconque se rencontrent pour échanger leurs expériences. Chaque an on organise une réunion pour toutes les membres. Le bulletin est le journal qui est le lien entre les membres et le comité et il est publié quatre fois par an.

L’organisation a des archives comportant des articles parus dans les journaux et les magazines, des livres, des videos et des cassettes.
En 1984 l’organisation a publié une brochure qui peignait en quelques pages les problèmes des enfants de collaborateurs hollandais.

En 2004 l’organisation a publié un compendium dans lequel l’histoire de l’organisation, l’histoire du parti national-socialiste et ses organisations, les problèmes qui sont identiques pour tous les enfants de guerre et les problèmes spécifiques pour les enfants de collaborateurs sont dépeints.

Quant aux problèmes psychiques et sociales, nous distinguons entre les causes externes et les causes internes, tout en remarquant que ces causes s’influencent mutuellement. C’est seulement afin de pouvoir structurer une matière assez complex que nous nous servons de cette distinction.

 

L’organisation a les buts suivants :

  • Organiser de l’entreaide pour ces descendants, par example par l’organisation de petits groupes où l’on peut raconter son histoire personelle et reconnaître dans les histoires des autres membres des analogies, ce qui finit la solitude: les autres ont les mêmes problemes, moi, je ne suis pas le seul.
  • Donner de l’information sur leurs problèmes a ceux qui s’occupent de soin psychologique et thérapeutique afin qu’ils puissent donner a leurs clients un aide adapté.
  • Donner de l’information au grand public pour que ces problèmes soient reconnus et puissent devenir partie de la mémoire collective.
  • Cooperer avec des journalistes de magazines et de journaux, mais aussi avec ceux qui s’occupent de programmes de radio ou de télévision.
  • Contacter d’autres organisations d’enfants de guerre, échanger avec eux des expériences et se donner du support mutuel.

 

Les descendants de collaborateurs qui peuvent devenir membre doivent être nés après 1928, c’est à dire, qu’ils n’avaient pas encore 18 ans à la fin de la guerre. Ceux nés avant, entre 1924 et 1928, peuvent être membres seulement s’ils déclarent qu’ils n’ont pas participés à des activités politiques ou armés, ou s’ils l’ont, seulement s’ils s’en défont.

Il y a des différences entre les problèmes des membres, dépendants de l’âge qu’ils avaient pendant la guerre. C’est pourquoi nous distinguons trois groupes :

  • Ceux qui ont des mémoires de la guerre (nés avant 1942/1943)
  • Ceux qui n’ont pas de mémoires mais ont subi quand-même l’influence de la guerre (nés entre 1942 et 1945)
  • Ceux qui sont nés après la guerre.

 

En outre, l’organisation est ouverte à ceux qui sont nés d’une relation entre une femme hollandaise et un soldat allemand.

L’organisation a toujours une équipe de quelques personnes qui sont responsable de répondre aux questions posées par téléphone, de donner de l’information à ceux qui en demandent, d’ écouter aux histoires personelles et de donner du support à ceux qui en ont besoin.

Les groupes régionaux ne fonctionnent plus, parce qu’ils ne s’inscrivent plus de nouvelles membres et ceux nés après la guerre qui s’inscrivent organisent euxmêmes des contacts plus libres, ou cherchent leur information à l’internet.

Lire la suite sur les différents articles en français:

 

 

Si vous avez des questions après avoir lu l’information s’il vous plaît contactez-nous:

Secretariaat
Stichting Werkgroep Herkenning
Ramplaan 51
2015 GS Haarlem
Mobiel: +31 637 134 847
Email: secretariaat@werkgroepherkenning.nl


ARCHIEF

ZOEKEN

DutchFrenchGermanEnglish